Total fury

Réalisation : Roadkill superstar (François Simard, Anouk Whissel pi Yoann-Karl Whissel)
Scénario : Roadkill Superstar
Production : Roadkill Superstar
Pays : Québec
Sortie : 2007

Depuis pas longtemps, une couple de films d’horreur sont sortis dans notre crissement pudique province : Sur le seuil, 5150 rue des Ormes, Les 7 jours du Talion, pi y en a un autre qui s’en vient, Le poil de la bête. Avec un peu de chance, ça va débloquer. Mais c’est pas ça mon point. Mon point c’est qu’en marge des productions avec Rémi Girard dedans, y a du monde qui font des films de genre depuis un boutte pi qui runnent dans tout plein de festivals sans que personne le sache. C’est le cas du collectif Roadkill Superstar (RKSS). Certains de leurs courts métrages se trouvent sur leur site : http://vimeo.com/rkss. C’est là que j’ai trouvé Total fury. Mais le monde est cruel : j’ai pas trouvé de trailer.

En 12 minutes, on a pas ben ben le temps de développer une intrigue. Dans ce cas-là, c’est assez simple : une fille se fait enfermer par un vendeur de téléphones cellulaires pi une gang de gars fucked-up avec des masques à gaz. Évidemment, elle se fait torturer pi toute. Mais elle se rappelle des films de Arnold Conan Schwarzenegger qu’elle écoutait quand elle était petite. Inspirée, elle se libère, duck-tape ses bobos pi décâlisse tout le monde.
Avant tout, je tiens à dire que je suis pas un fan de comédies d’horreur. Ni de films de torture, d’ailleurs.

Ça prend pas de temps avant qu’on comprenne que c’est pas des acteurs professionnels, même si le gars qui joue le douchebag m’a faite rire. Mais on s’en crisse; avec pas de cash, on s’arrange comme on peut. Anyway, c’est pas ça l’important dans ce film-là, les acteurs pi les dialogues. C’est juste une étape à franchir avant d’arriver dans le vif du sujet. Ce qui prend pas de temps : le coup de poing avec le sang qui gicle m’a surpris.
C’est là que ça commence : la fille est attachée, avec une caméra qui la filme pi des instruments de torture partout. Je m’attendais à du gore, mais j’ai quand même été surpris. Elle se fait ouvrir le bras avec une scie pi une grosse lame de je sais pas quoi, pi quand le sang gicle le gars le liche comme un malade. Oh crisse. Après, elle se fait poker l’œil pi un des gars le bouffe.
C’est là que ça commence à être une vraie comédie, en même temps qu’un rape and revenge. Comme j’ai dit plus haut, je suis pas un fan; mais quand même, j’ai pas pu m’empêcher de rire quand le gars met de la sauce piquante dans les plaies de la fille, ou quand son poing traverse la tête d’un méchant comme dans du beurre. Les corps ridiculement mous, j’ai vraiment trippé. RKSS, ils savent faire du bon pi du beau gore. C’est pas pour rien que Total fury a gagné le prix du film le plus gore à SPASM en 2007, avec le prix du jury pi celui du public.
Bon. Si le gore m’a fait rire, y a des affaires qui m’ont laissé ben frette : l’influence de Arnold, je sais pas, ça m’a pas faite rire, surtout pas le bout où il arrive avec elle pour niquer le dernier méchant. Autre chose : l’accent de doublage des vieux films d’actions que la fille prend quand elle se transforme en Hulk. Je comprends, c’est un genre d’hommage ironique, mais les one liners qu’elle lançait m’ont pas fait rire.
Du côté technique, c’était bon. Le montage, les plans, les effets spéciaux, toute ça était vraiment réussi. On a pas besoin d’un gros budget ni de l’aide de la SODEQ pour bien filmer.
Mais j’aimerais ça voir RKSS faire un film avec plus de moyens; c’est pour ça que j’avais voté pour leur pub Doritos. Avec plus de moyens, pi un propos plus sérieux. Je sais pas, j’ai juste l’impression que c’est facile de faire une comédie d’horreur. Y a tellement de clichés à exploiter, pi pas beaucoup d’efforts à mettre pour le scénario. Mais rendu là, c’est une question de goût. Ça empêche pas que c’était ben réalisé pi que le gore était parfait. Je vais en regarder d’autres, c’est clair.

Verdict : trois raisons pour écouter Total fury :
1. Le gore est extrême
2. Pour voir ce qui se passe au Québec du côté de l’horreur
3. C’est gratuit.
Regardez-le.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :