Marble Hornets

Réalisation : Marble Hornets
Scénario : Marble Hornets
Pays : États-Unis? Canada?
Sortie : 2010-2011…

Marble Hornets, c’est une websérie d’horreur dont j’ai entendu parler par une source anonyme, que je remercie ben gros, en passant. Ça a commencé à être diffusé sur Youtube en 2010. La première saison comporte 26 épisodes pi la deuxième vient de commencer y a deux mois, pi y a déjà 9 épisodes. Les épisodes peuvent aller de quelques secondes à quelques minutes. Anyway, voici le premier épisode :

Résumé

Rapidement : c’est l’histoire de J, un étudiant en cinéma qui a récupéré toutes les cassettes qu’un de ses amis, Alex, avait tourné avant de quitter la ville. Y était en train de faire un film, y est devenu bizarre, y s’est mis à toute filmer ce qu’y faisait pi y est parti. Facque chaque épisode, c’est J qui post dequoi de weird qu’y a trouvé sur les milliers de tapes de Alex. Mais à un moment donné, y commence lui-même à être impliqué dans l’histoire, pi y se met à filmer lui itou.
Je veux pas en parler trop parce que ça fait partie de toute la gimmick de found footage pi toute. En gros, c’est des posts sur Youtube qui font semblant d’être vrais pi qui sont postés par un user qui s’appelle Marble Hornets. À peu près à la moitié de la première saison, un autre user, Totheark, a comme commencé à poster des réponses aux vidéos, comme si ce qui arrive dans les posts est réel pi que toute ça se passe pour vrai. Bon.

Critique

Je veux mettre en garde tous les haters du found footage : c’est pas du caca qui nous prend pour des cons comme The Fourth Kind. C’est du found footage à son meilleur, qui fitte vraiment ben avec le format websérie. Ce qui est intéressant, c’est que J, y connait pas les dates des tapes. Facque y regarde ça random, sans savoir ce qui vient avant ou pas. Le résultat, c’est des éléments étranges pi disparates qui forment pas une trame narrative claire. On sait pas ce qui vient avant ou après, pi faut essayer de reconstruire tout ça. Ça change du found footage qu’on voit d’habitude. Pi y a aussi beaucoup de jeux avec l’image, soit qui griche, ou ben qui se coupe en deux, par exemple, pi avec le son, qui fucke des fois. Les réalisateurs ont vraiment réussit à tirer le plus possible du sous-genre.
Ici, faut que je spécifie que c’est une petite production amateure, pi très modeste dans ses moyens. Ce qui fait que des fois, le jeu des acteurs est pas génial. Mais la plupart du temps, ça dérange pas pantoute. C’est cheap, mais c’est fucking ben réalisé. J’ai ben aimé le post où y a une entrevue avec un gars, pi que la caméra filme juste son torse pi ses bras, mais pas sa tête. Tout le long, on voit le gars jouer avec le coin d’une feuille de papier, comme on ferait si on était stressé. C’est pas grand-chose, mais c’est fucking bon.
Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ça fait peur. Des sauts, de l’angoisse pi toute. La technique classique de la caméra subjective – à la [REC] – est utilisée, mais pas trop, pi judicieusement. Ce qui fait le plus peur, c’est la bizarrerie des différents éléments mis en place au cours de l’intrigue. Comme je l’ai dit, c’est pas linéaire. Facque y une accumulation de motifs récurrents – les pilules, le gars en suit, les bonhommes en tissu, etc – mais qu’on comprend pas trop pi qu’on est incapables de lier logiquement. Ça laisse une impression d’étrangeté pi d’imprévisibilité qui nous rend vulnérables, en tant que spectateurs.

Verdict

Recommandé, crissement recommandé. C’est original pi vraiment ben faite. Ça fait étrangement peur pi c’est agréablement weird. Jouez le jeu pi aller voir de quoi ça a l’air, ça vaut la peine.

2 Réponses to “Marble Hornets”


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :