Frozen

janvier 18, 2011

Réalisation : Adam Green
Scénario : Adam Green
Pays : États-Unis
Sortie : 2010

Le film de Green me tentait pas plus que ça, mais après avoir vu qu’y était sur plein de tops 10, je me suis dit Pourquoi pas ? J’ai pas l’impression que ça fitte dans la catégorie horreur, mais tous les fans d’horreur en ont parlé. J’avais aimé Hatchet mais j’ai haït Hatchet 2, facque j’avais hâte de voir Green dans un autre genre que la comédie d’horreur.

Facque c’est l’histoire de Walker, de sa blonde Parker pi de son ami d’enfance Lynch, qui s’en vont en ski pour une journée. Y réussissent à briber le gars des remonte-pentes pour faire une dernière descente avant la fermeture. Mais y a une confusion pi la station ferme quand les trois sont encore dans les chaises, pi elle sera pas ouverte avant 5 jours. À c’t’heure, faut survivre.

J’ai eu des impressions mitigées après avoir écouté Frozen. Je commence avec le chialage : y a des grosses faiblesses au niveau du scénario. D’abord, on peut pas s’empêcher de comparer toute l’intro avec Open water : à cause d’un malentendu, on oublie du monde qui sont pognés dans une situation pas possible. C’est sûr que l’intérêt, c’est pas comment y restent pognés, mais plus comment y s’en sortent. Ensuite, sérieux, les trois amis sont vraiment poches pour se protéger du froid, à un point que c’en est frustrant pi ridicule : la fille a des engelures dans la face, mais si elle montait le zipper de son manteau, elle aurait le visage couvert jusqu’en dessous des yeux. Lynch, lui, a un capuchon, mais y le met pas. Pi les trois restent assis, sans se coller ni se mettre en boule. Pour un québécois qui voit ça, c’est pas logique. Ensuite, les loups. La station de ski ferme, pi les loups arrivent, direct demême. J’avais vraiment l’impression que les loups étaient là juste pour donner un peu de tension dans un film qui se déroule dans un seul décor. C’était pas crédible.
Bon.

Cela dit, y a pas juste du pas bon là-dedans, même qu’y a du très bon stock. Faut passer par-dessus les invraisemblances du scénario pi les accepter. Une fois qu’on a fait ça, on peut apprécier le film. Les personnages sont crédibles. Y sont un peu typés, c’est sûr (genre l’ami qui fait tout le temps des jokes), mais leurs interations sont réalistes pour du monde de leur âge. Les dialogues sont la plupart du temps vraiment bons pi y rendent le film intéressant. Y pas grand-chose qui se passe pi c’est dur de garder l’attention du spectateur vu que les personnages sont pognés dans un chairlift sans bouger : mais les dialogues viennent dynamiser le film, sans quoi ça aurait pu être très très long. Les acteurs réussissent à bien incarner les personnages pi les rendre attachants. Mais ce qui est fucking bon dans Frozen, c’est la réaction des personnages à ce qui leur arrive. Là je parle pas des solutions qu’y ont trouvé pour s’en sortir; sauter en bas pi grimper sur les câbles, tout le monde y aurait pensé. Quand les lumières ferment, y comprennent que c’est pas normal mais y essayent de se rassurer pareil, un peu comme je – ou n’importe qui – le ferais si j’étais pogné là. Pi quand Walker se crisse en bas pi se pète les deux jambes, sa réaction est incroyablement juste. C’est tellement réaliste que c’en est troublant. Le gars y capote ben raide pi ça fait de la peine à voir, surtout à cause des fractures ouvertes vraiment dégueuses à la Hatchet. J’étais vraiment dégoûté pi pas ben en voyant cette scène-là. Pi y en a d’autres, moments comme ça.

Adam Green réussit à nous faire angoisser tout le long du film, ce qui est une bonne chose. Certains plans sont vraiment beaux même si en général la réalisation est assez classique. Ce que le réalisateur fait le mieux, c’est les interactions entre les personnages, qu’y réussit à rendre très humains, surtout quand y font face à des moments extrêmes.

Verdict : Recommandé, pour le facteur choc. C’est pas un grand film, pi je le mettrais pas dans un top 10. C’est pas non plus un film d’horreur. Mais c’est intéressant malgré quelques accrocs scénaristiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :