Best of 2010 – Film le plus épeurant

janvier 4, 2011

L’année passée, c’était Paranormal activity, sans aucun doute possible. Cette année, j’ai pas vraiment eu peur. Hé oui, c’est platte, mais c’est demême. Ce que j’ai vu à télé qui m’a fait le plus peur cette année, ça doit être Russel Williams en sous-vêtements. Encore une fois, la liste des nominés risque d’être courte.

Donc, dans la catégorie Film le plus épeurant, les nominés sont :

– The house of the devil : L’absence de sauts pi le rythme vraiment lent du film sont en rien plates ou pas épeurants; au contraire, la tension monte tout le long sans que rien se passe réellement, ce qui fait qu’on s’attend tout le long à quelque chose qui arrive juste à la toute fin. Film d’atmosphère.

– [REC]2 : Aussi bon que le 1er, la suite nous propose quelques innovations formelles pi thématiques en plus de nous faire faire des crisses de sauts pas cleans tout le long.

– Paranormal activity 2 : Même si les procédés pour foutre la chienne sont les mêmes que dans le 1er, pi qu’on sait à quoi nous attendre, ça marche encore.

– The last exorcism : La caméra subjective à son meilleur, une interprétation sobre pi excellente, une perversion du genre du film d’exorcisme pi une fin surprenante. Tout ça donne un excellent film, qui m’a fait faire quelques sauts même si y aurait pu en faire plus.

– Lake Mungo : Mockumentary qui fait peur au début avec ses footages de fantômes, qui se gâche lui-même à la moitié pi qui finit par faire peur à la fin. Loin d’être parfait, mais angoissant pi efficace.

Le Camille du film le plus épeurant est remis à :

[REC]2 : à la différence de Paranormal activity 2, [REC]2 a réussi à se renouveller pi à proposer autre chose que la même chose que le 1er. Évidemment, les décors sont les mêmes pi le principe est le même, mais l’introduction de la possession démoniaque amène un élément intéressant qui permet d’explorer de nouvelles voies. Plusieurs scènes sont fucking épeurantes pi pas justes pour le pauvre spectateur qui s’y attend pas. Les personnages sont des humains pi pas des stéréotypes comme on en voit trop souvent.

Je viens de me rendre compte que mes 4 nomitations sont des films qui utilisent la caméra subjective. Personnellement, je trouve que, oui, c’est un excellent moyen de faire peur. Mais faut pas essayer de trop en faire avec toute la gimmick de cinéma-vérité : The fourth kind, ça nous prend pour des cons pi c’est poche en crisse.

[REC]2 : Idéal pour se chier dins culottes pi faire des cauchemars pendant une semaine.

3 Réponses to “Best of 2010 – Film le plus épeurant”

  1. Guillaume Voisine Says:

    J’avais préféré le premier [REC], mais le deuxième a vraiment plusieurs moments très très forts. Je pense, par exemple, à la scène dans la toilette. Damn.


    • Vraiment. La prise de vue dans le miroir est vraiment excellente. J’ai ben aimé aussi la scène dans laquelle la jeune fille tire sur le pompier pi le zombie après. Sa réaction me semblait particulièrement réaliste.


  2. REC 2, j’ai hâte de voir ça!

    Et Lake Mungo me semble une bonne suggestion. Ce n’est pas la première fois que j’en entends parler! À mettre sur ma liste.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :